Un sondage dont on tire tout et son contraire

PontsCouv
Lors du 5 à 7 sur le Plan Stratégique de Verdun (4 décembre 2014), un citoyen de l’Île-des-Sœurs a fait une intervention pertinente en faveur du maintien et de l’utilisation du Pont de Contournement.

Ce qui a surpris par contre, c’est la réplique non sollicitée d’un individu dans la salle disant avoir fait parti du comité Trudel et rappelant le sondage de 2008 voulant que 74% des résidants de l’Île soient en faveur du pont Trudel (axe Galt / Marguerite-Bourgeoys).

Même après 6 ans, la désinformation perdure !

Heureusement les écrits restent et une copie du sondage Léger Marketing peut être téléchargée ici.

Contexte

En mai 2008 date du sondage, la réfection des entrées/sorties n’a pas encore débuté. De mémoire, deux incidents ont bloqué la circulation. Les gens se plaignent.

Le maire Trudel mandate Léger Marketing afin d’effectuer un sondage téléphonique d’opinion auprès de 900 citoyens de l’arrondissement de Verdun sur 4 sujets dont le pont.

Le maire met l’accent sur la sécurité (sous entendant médicale) pour justifier son nouveau pont de service en tâtant la possibilité d’un pont tout usage.

Il oublie par contre de mentionner que le projet de premiers répondants (pompiers) exigé par l’APRIDS, en voie de réalisation à partir de la caserne de l’Île, sera en mesure de répondre aux urgences médicales – ils stabilisent la victime en attendant l’ambulance.

Autre réalité – advenant une urgence médicale, rien ne garantit que l’ambulance devra nécessairement se rendre à l’hôpital de Verdun (via le pont de service). C’est Urgence Santé qui achemine l’ambulance à un hôpital disponible au moment de l’intervention.

Aussi, le discours du maire faisait abstraction du fait que le doublement des entrées/sorties prévu pour desservir Bell et la Pointe-Nord atténuerait significativement le risque associé à l’accès à l’Île advenant un incident majeur. Forcément, avec deux accès dans chaque sens, la circulation allait s’améliorer.

Le maire Trudel mettait la table pour les élections 2009.

Le 21 juin 2008, le Magazine écrit un article de complaisance en mettant l’accent sur le 74% que l’on retrouve dans le sondage téléphonique.

Le 04 juillet 2008, La Presse écrivait :

«Le maire Trudel avance que le pont devrait vraisemblablement s’ériger dans l’axe de la rue Galt à Verdun et du boulevard Marguerite-Bourgeoys à L’Île-des-Soeurs.»

«Malgré tout, le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, craint qu’on n’érige un pont au nom des transports collectifs, pour ensuite y faire passer des voitures. «C’est l’attrape-nigaud habituel du marketing politique.» »

Ce qu’il faut retenir

Le sondage téléphonique ne mentionne jamais OÙ serait situé le pont.

La question de Léger Marketing en 2008 est formulée pour obtenir un OUI (question dirigée). Il est difficile d’être contre un pont entre L’Île-des-Soeurs et la terre ferme qui va améliorer la circulation et la sécurité et qui ne coûtera rien aux contribuables en nouvelles taxes. (À noter que le pont de contournement semble bien répondre à ces critères)

Ce n’est qu’après le sondage téléphonique que le maire Trudel annonce, en juillet 2008, l’emplacement du pont – sous-entendant que les résidants l’ont approuvé à 74% lors du sondage. FAUX!

Sommaire du sondage téléphonique

PAGE 3 : OBJECTIFS

CONNAÎTRE L’OPINION DES CITOYENS FACE À LA CONSTRUCTION ÉVENTUELLE D’UN PONT ENTRE L’ÎLE-DES-SOEURS ET LA TERRE FERME DE VERDUN.

PAGE 37 : PONT ENTRE L’ÎLE-DES-SOEURS ET LA TERRE FERME DE VERDUN

QUESTION 4.1 :

«Afin d’améliorer la circulation et la sécurité aux entrées et sorties du quartier de L’Île-des-Soeurs et la sécurité, seriez vous en accord avec la construction d’un pont entre L’Île-des-Soeurs et la terre ferme?»

Notez que le mot «sécurité» revient à deux reprises

PAGE 32 : CONCLUSION

CONSTRUCTION D’UN PONT ENTRE L’ÎLE-DES-SOEURS & LA TERRE FERME DE VERDUN

«De façon générale, les répondants sont davantage en accord avec la construction d’un pont réservé au transport en commun, aux piétons, aux cyclistes et aux véhicules d’urgence (74%), plutôt qu’un pont ouvert à toutes les formes de véhicules (41%).

Pour terminer, 39% des répondants accepteraient une augmentation de leurs taxes qui permettraient d’assumer les coûts de construction du pont, un taux qui grimpe à 44% chez les résidants du quartier Île-des-Soeurs.»

Dit autrement, 61% des répondants N’ACCEPTERAIENT PAS une augmentation de leurs
taxes qui permettraient d’assumer les coûts de construction du pont ?

Or, depuis le moment de la réalisation du sondage en 2008, le Pont de Contournement est devenu une réalité. Il présente des caractéristiques intéressantes pour accommoder des services d’urgence et offrir à la population un alternative pour du transport actif tant avec l’Arrondissement Verdun et qu’avec l’Arrondissement du Sud-Ouest.

Si vous cliquez sur les images ci-bas, vous pourrez contempler de magnifiques photos aériennes des ponts reliant l’Île-des-Sœurs avec l’Île de Montréal et Brossard (gracieuseté du photographe Denis-Carl Robidoux).

Il ne manque surtout pas de ponts !

Bernard Tessier
11 décembre 2014

DJI00770V
DJI00772VDJI00716V

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s